Traiter la Calvitie

Qu’est-ce que le PRP, traitement anti-calvitie

Il existe plusieurs solutions aujourd’hui pour lutter contre la chute des cheveux. Si la greffe de cheveux est particulièrement prisée, il est aussi possible de privilégier des alternatives de médecine esthétique comme le PRP ou Plasma Riche en Plaquettes, en injections.
Qu’est-ce que le PRP ? Comment cela fonctionne-t-il ?

Le PRP, qu’est-ce que c’est ?

Le nom PRP signifie Plasma Riche en Plaquettes. Le traitement peut être utilisé dans différentes applications, notamment en médecine esthétique et surtout pour le rajeunissement du visage.
Il est aussi utilisé pour lutter contre la calvitie, surtout lorsque la chute des cheveux est importante ou alors après une greffe. Il peut également être appliqué sur les vergetures, les cicatrices et au niveau des articulations.

Le PRP est tout indiqué lorsque les cheveux tombent, notamment en automne. Il est aussi particulièrement recommandé en cas de calvitie et est donc un traitement très prisé, surtout pour les hommes. Le plasma est très riche en plaquettes, servant ainsi au renouvellement cellulaire. Ainsi, le follicule pileux, la racine du cheveu, est régénéré, la microcirculation est activée favorisant la repousse.

Comment se passe une séance ?

Avant même de commencer le traitement, il faut établir un bilan capillaire complet avec le chirurgien en charge de votre suivi, comme le rappelle le docteur Antoine Alliez sur son site. Divers examens peuvent être réalisés comme une prise de sang ou une recherche bactériologique.

Une fois ce bilan réalisé, vous pouvez donc partir sur le traitement avec PRP. Lors de la séance, une infirmière vous fait une prise de sang. Le sang prélevé est ensuite passé en centrifugeuse pour séparer les différents éléments présents dans le sang (globules rouges, blancs et plaquettes). C’est ainsi que le plasma riche en plaquettes est recueilli. Puisque le PRP est un produit issu de l’organisme même du patient, il est 100% biocompatible. Donc les risques d’allergie et de rejet sont inexistants.

Le PRP est directement injecté dans le cuir chevelu à l’aide d’une fine aiguille ou, selon la méthode choisie, appliqué avec une roulette à micro-picots. Les plaquettes, des cellules vivantes, recréent du tissu à l’endroit où elles sont injectées. Elles aident à réveiller les cellules souches des follicules pileux et donc les incitent à fabriquer un nouveau cheveu.

Comptez entre 3 et 4 séances pour un résultat vraiment optimal. Une séance dure environ 30 à 60 minutes et se déroule sous anesthésie locale. Toutefois, même sous anesthésie locale, certains patients considèrent le traitement comme assez confortable. Dans ce cas, une anesthésie générale peut être préférée. Le patient peut également rester sous sédation en intraveineuse le temps que dure la séance.

Il faut un délai de 15 jours entre chaque séance. Une fois toutes les séances effectuées, il suffit de faire une séance d’entretien tous les ans pour garder un résultat satisfaisant.

Quel résultat espérer ?

Les injections de PRP présentent très peu de risques. En effet, il n’y a pas d’effets secondaires. Il est simplement possible de voir apparaître quelques rougeurs et un oedème mais cela ne dure que quelques heures. Vous pouvez donc reprendre vos activités tranquillement et même retourner au travail.

Dès la première séance, un résultat peut se voir : les cheveux sont plus soyeux, plus épais et même plus brillants. Après la deuxième séance, le patient remarque une belle diminution de la chute de ses cheveux. Après la 3e séance, les cheveux se remettent à pousser.

En somme, les injections de PRP permettent de retrouver une chevelure plus dense, moins clairsemée.

Si tu aimes, tu partages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *