Epilation homme

Epilation définitive au laser : les hommes aussi sont concernés !

Oui, nous sommes de plus en plus nombreux à décider d’avoir recours à l’épilation définitive afin de se débarrasser des poils sur certaines zones de leur corps. Et oui je sais aussi que c’est un peu antinomique avec la tendance  » je me laisse pousser la barbe » mais pourquoi ne pas s’offrir quelques contradictions ?
Il est clair aujourd’hui que la tendance glabre concurrence l’esprit Hipster ou le look rock poilu/barbe de 3 jours et il en faut pour tous les goûts ! Alors oui, les mâles aussi font appel à l’épilation définitive !

Que ce soit pour des raisons d’hygiène ou d’esthétique, l’épilation définitive au laser tire son épingle du jeu et permet donc aux hommes de prendre véritablement soin d’eux, voire d’oublier leurs complexes.

Les hommes, les poils et le laser

Même si certains pensent que l’épilation est surtout une histoire féminine, il y a de plus en plus d’hommes qui ont recours à l’épilation définitive. Et bien sûr, c’est la méthode dite « laser » qui remporte les suffrages comme le confirme les expert de la clinique esthétique Sainte Victoire à Aix en Provence et Marseille.

Il n’est pas rare que les hommes cherchent à se débarrasser des poils qu’ils ont sur le torse ou encore dans le dos. Il est même possible de tracer le contour de barbe de façon plus propre et plus nette avec le laser. Les hommes sont moins restreints que les femmes car dans le cadre de l’épilation, le laser s’utilise sur tout type de peaux et de poils.

Le laser fonctionne surtout sur les poils les plus épais et drus. Si vous n’avez qu’un fin duvet, le laser n’aura aucune efficacité.

Principe de fonctionnement

L’épilation définitive au laser pour les hommes est assez différente, en termes d’approche, de l’épilation pour les femmes ( voir cette page). En effet, les poils masculins sont plus épais, plus profondément enfoncés dans le derme mais aussi plus larges. Il faut aussi prendre en compte la testostérone, hormone masculine, qui a tendance à favoriser la repousse des poils. Pour épiler un homme, il faut donc utiliser des lasers à une puissance plus importante, des appareils dits de classe IV, qui permettent d’agir sur une zone plus large, et plus rapidement. Certaines parties du corps sont plus sensibles à l’épilation. Les lasers sont donc, pour la plupart, équipés d’un système de refroidissement efficace.

Sur certaines zones, le système pileux est plus lent, comme dans le dos. Cela permet d’espacer les séances d’épilation entre 8 et 10 semaines. C’est aussi le cas pour le torse. Comptez environ 8 séances pour épiler tout un torse et voir de vrais résultats.

Il peut être conseillé d’avoir recours au laser pour épiler les contours de barbe de façon à éviter les poils incarnés, fréquents dans cette partie du visage. Cela évite les inflammations des follicules appelées folliculite. Attention, toutefois, les poils de barbe poussent rapidement. Il faut donc prévoir plus de séances et plus rapprochées (environ toutes les 4 semaines) pour réussir à éliminer un maximum de poils en phase de croissance.

Comment se passe la séance ?

Avant tout traitement, il convient d’étudier les poils du patient et la repousse afin de s’assurer que le laser ne présente aucune contre-indications.

Juste avant la première séance, le patient se rase la zone qu’il souhaite traiter (dos, torse, jambes…). Il faut éviter le soleil et ne pas appliquer de crème sur la zone. Avant de commencer, le spécialiste délimite la zone à épiler à l’aide d’un crayon dermatologique.

Une fois la séance terminée, le patient applique une crème hydratante sur la zone traitée pour prévenir les rougeurs et l’échauffement de la peau. Cela évite de fragiliser la peau.

Pour un résultat vraiment optimal, il faut compter environ une dizaine de séances sur la zone. Ensuite, le patient doit réaliser des séances d’entretien, tous les deux ans environ, afin de garder le même résultat.

Dès la première séance, une différence est visible : les poils sont plus fins, moins nombreux.

Il est contre-indiqué d’exposer la zone traitée au soleil pendant quelques temps (sur les conseils du médecin ou du spécialiste consulté).

Si tu aimes, tu partages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *