Après une saison 5 très difficile et dans le (vrai) contexte de #metoo, House of Cards réapparait avec une présidente à la tête des Etats Unis d’Amérique.
Claire Underwood, jouée par Robin Wright a donc succédé à son mari ( Kevin Spacey) à la tête de la 1ere puissance du monde.
C’est sur ce postulat de départ que commence l’une des toute première série à succès produit par Netflix. Et à priori, ce 6eme opus sera le dernier.

Madame la Présidente

C’est mon tour

Voila ce que déclarait la nouvelle pensionnaire du bureau ovale à la fin de la précédente saison.
Les débuts de mandat de « Madame la Présidente » ont visiblement été rude. C’est ainsi que recommence cette ultime saison, en seulement 8 épisodes.
A vous de juger s’il va être si facile de se passer de l’omni présent Franck Underwood, même si la réalité sur les nombreuses accusations d’agressions sexuelles de l’acteur ne laissent que peu de doute sur la présence ou non ( et donc son sort) de l’ancien président.
La série sera donc porté par celle que l’on attendait enfin avec un plus grand pouvoir. Mais saura-t-elle trouver une place de « présidente » dans un univers ultra masculin, visiblement le teaser indique que la série ( son début tout du moins) sera sur cette base là.

Bande d’annonce officielle

Attention, en regardant la bande d’annonce de la saison 6, vous allez spoiler la saison 5
Faîte dans l’ordre, Netflix le permet !

Crédit image : Netflix

Si tu aimes, tu partages !